Les 12 types d’orgasmes féminins – Ce qu’ils sont et comment les avoirs

Les 12 types d'orgasmes féminins - Ce qu'ils sont et comment les avoirs. Kink Montreal

Êtes-vous satisfait de votre vie sexuelle? En tant que féministe et sexologue intersectionnelle positive, je déteste entendre que les gens ne font pas de bonnes relations sexuelles ou ne ressentent pas assez de plaisir corporel dans l’acte. Nous méritons d’avoir des orgasmes réguliers. Bien que beaucoup d’entre nous continuent d’apprendre, de débattre et de pratiquer (la meilleure partie), il est essentiel de comprendre que nous sommes tous capables d’expérimenter l’orgasme de différentes façons.

Cue Nicki Minaj. Sa Minajesty a récemment annoncé que «[elle] demande [qu’elle] culmine» et que chaque femme devrait exiger la même chose. Elle continue en disant que donner et recevoir du plaisir devrait être 50/50. Quel que soit le rapport 50/50 dans une relation ou une expérience sexuelle, c’est à vous et à votre partenaire de négocier avant, pendant et après.

Sérieusement amis: Votre corps est capable d’une force de production d’énergie parmi les plus intenses, les plus satisfaisantes et les plus réparatrices. Un expert du sexe admirable, Lou Paget, dit que les porteurs de vagin peuvent expérimenter 10 types d’orgasmes différents, alors que les porteurs de pénis peuvent en avoir huit. Mais, je pense qu’il y en a 12.

Betty Dodson, la marraine des orgasmes, a quelques-uns des meilleurs conseils et astuces pour culminer. Dodson parle de l’expérience de l’orgasme sous l’angle de ce que l’on ressent – pas seulement la mécanique de ce qui se passe. Elle dit que «les orgasmes du clitoris et du pénis résultent de la stimulation de la voie pudendale, alors que les orgasmes qui résultent de la stimulation du point G, du vagin et du rectum impliquent souvent le nerf pelvien. Stimuler le nerf pelvien, via le rectum, peut aussi conduire au plaisir de façon surprenante.  »

De la guérison des migraines et de soulager le stress à la douleur apaisante, stimuler votre système immunitaire, et donner à votre corps un entraînement efficace, les orgasmes sont vraiment une panacée.

Alors, regardons 12 types d’orgasmes – et comment vous pouvez les atteindre
Cet article a été publié le 27 juin 2015.

1- Orgasme du point G

Certains experts disent que cette petite zone spongieuse au-dessus de la paroi vaginale avant est un mythe. Autrement connu sous le nom de lieu de Graffenberg, il est, selon Lelo, « la plus mystérieuse des zones érogènes. Pour certains, c’est carrément mythique, la simple existence du grand G étant toujours sujette à débat. Essayez de dire cela aux quelque 30% de femmes qui déclarent avoir atteint leur orgasme uniquement par pénétration.  »

Exactement. Peu importe si vous le croyez ou non – ce qui compte, c’est ceci: si vous appliquez une pression sur cette zone mystérieuse dans votre corps, alors allez-y.

Comment en avoir un? Utilisez un mouvement circulaire « viens ici » et avec une pression appliquée, et massez lentement la zone. N’ayez pas peur de vous mouiller les mains et de maximiser le potentiel orgasmique en faisant doucement baiser les lèvres en même temps.

2- Orgasme des seins/mamelons

Selon une étude publiée sur Science of Relationships, «les chercheurs ont découvert que la stimulation du mamelon activait une zone du cerveau connue sous le nom de cortex sensoriel génital. C’est la même région cérébrale activée par la stimulation du clitoris, du vagin et du col de l’utérus. Cela signifie que les cerveaux des femmes semblent traiter la stimulation des mamelons et des organes génitaux de la même manière.

Donc, c’est possible! Parfois, il est facile d’oublier que nos cerveaux sont en fait le plus grand organe sexuel que nous avons – et leur influence sur la façon dont nous éprouvons du plaisir dans l’ensemble est énorme.

3- Orgasme orale

Vos lèvres sont emballées avec des terminaisons nerveuses étroitement définies, classés comme une région cutanéo-muqueuse du corps semblable à la vulve externe, aux mamelons et au clitoris. Cela signifie qu’ils ont le pouvoir de vous éveiller.

Ce type d’orgasme nécessite un engagement de temps. La synchronisation lente des lèvres, le roulis de la langue et les taquineries font tous partie de votre excitation et devraient, à mon avis, faire partie des préliminaires tout le temps, de toute façon. Pour atteindre l’orgasme de cette façon, il faut se concentrer profondément, mais cela peut arriver.

4- Orgasme anale

Oui, tes fesses. Pour beaucoup de femmes, les relations anales sont fantastiques.

Si vous voulez l’essayer, utilisez une bonne dose de lubrifiant et faites lentement votre chemin dans et autour de la zone anale, tout en préparant la pénétration. La pénétration anale devrait d’abord être un processus lent, surtout si vous êtes nouveau à la sensation. Les muscles tendus et la mince couche de cellules épithéliales à l’intérieur sont sujettes à la déchirure, mais ils sont également en mesure de vous procurer un plaisir sensationnel. Les brins gradués de perle sont un bon jouet de début à ajouter à votre boîte à outils de sexe.

5- Osgasme du point U

L’urètre. Oui, le trou de pipi. Surpris? Eh bien, comme l’affirme Lou Paget dans ses entretiens éducatifs, l’urètre est en réalité entouré sur trois côtés par le clitoris. C’est parce que votre clitoris est en fait beaucoup plus grand que vous ne le pensez – il va de trois à cinq pouces de profondeur à l’intérieur de vous. Lorsque votre U-spot est stimulé, le tissu érectile qui entoure l’ouverture engorges de sang, déclenchant ainsi les glandes de Skene à produire du fluide prostatique (le truc de gicler) et vous de devenir excité.

6- Orgasme du point A

C’est votre zone vaginale interne, également connue sous le nom de fornix antérieur. Cherchez-le à la paroi vaginale avant, vers le haut de votre zone de nombril. Certains disent que c’est un bon point de pression car il peut être considéré comme une stimulation indirecte du point G – tout comme le point-U et le clitoris sont une stimulation indirecte du clitoris lui-même. Cette zone est mieux explorée lorsque vous êtes assez excité et que vos muscles sont très relaxés.

7- Orgasme cervicale

Ceci est également connu comme l’orgasme profond-point ou le fornix postérieur. Il est similaire à l’A-Spot en ce sens qu’il réagit le mieux à la pression, plutôt que de la stimulation répétée. Trouver cette zone est le résultat d’une pénétration profonde.

Pour certains vagins, cette zone peut être très sensible et peut-être être douloureuse plutôt que plaisante si la pression est forcée. Beaucoup de personnes rapportent éprouver des orgasmes intenses avec la stimulation de cet endroit; certains disent que c’est un peu comme le sexe anal, ce qui est logique, car le fornix postérieur partage les mêmes nerfs que l’anus.

8- Orgasme clitoridien

Lelo dit: « Vous êtes beaucoup plus susceptible d’atteindre le grand O si votre partenaire prend une route plus tranquille autour de cette zone la plus sensuelle avant de roder sur le clitoris lui-même. »

La plupart d’entre nous avec des clitoris sont capables d’avoir un orgasme clitoridien, et, en fait, beaucoup d’entre nous ne sont pas capables de parvenir à l’orgasme via les autres styles. C’est parce que le clitoris peut être considéré comme le centre du plaisir; ce petit bouton d’amour détient la clé de nombreuses terminaisons nerveuses groupées – environ 8 000. Comparez cela à 4000 pénis.

Que vous receviez des rapports sexuels oraux, que vous appliquiez de la pression ou que vous sortiez votre produit de plaisir préféré pour une ambiance plus constante, les orgasmes clitoridiens sont définitivement classés parmi les favoris. Votre clitoris est mieux servi avec un mélange de stimulation directe et indirecte; plus vous devenez éveillé, plus il devient sensible et érigé. C’est pourquoi les préliminaires sont une si grande partie de l’expérience globale de plaisir.

9- Orgasmes de zone

Les orgasmes de zone sont ceux qui sont vécus par la stimulation d’une zone qui n’est pas nécessairement considérée comme érotique. Ce sont des orgasmes qui sont provoqués par la stimulation de cette « zone spéciale ». Des zones telles que la clavicule, la nuque, l’intérieur de la cuisse ou la prostate peuvent vous amener à ressentir un orgasme de zone. Le plaisir de la zone est génial à explorer seul ou avec un partenaire, pour voir ce qui vous touche.

10- Orgasmes mélangés

Les orgasmes mélangés sont quand plus d’une zone est stimulée en même temps. Simple. Une main ici, une bouche là, une jambe enroulée autour de vous et vous tirant plus près …

Essayez de masser vos mamelons et votre tissu mammaire en frottant un vibrateur sur votre vulve, ou en pénétrant votre anus tout en caressant vos lèvres. Le sexe est une question de plaisir, de connexion et de beaucoup d’autres choses merveilleuses – mais parfois, le sexe c’est aussi faire le travail et libérer l’énergie sexuelle dans votre corps.

11- Orgasmes mentaux

Fantasme / orgasmes mentaux se produisent en raison de la stimulation de votre plus grand organe sexuel: votre cerveau. Ces orgasmes sont provoqués par des pensées intimes et des fantasmes exploratoires nichés au plus profond de votre esprit.

Vous êtes-vous déjà réveillé d’un rêve sexuel où vous avez vécu l’un des meilleurs orgasmes que vous avez eu depuis un moment? Avez-vous déjà fantasmé si fort sur ce bébé dans le métro que lorsque vous arrivez à votre bureau, vous devez vous excuser et passer quelques minutes seul dans les toilettes? Ce sont les orgasmes qui, après un peu d’entraînement, peuvent être pris avec vos pensées. Pas de contact.

12- Orgasmes multiples

Les orgasmes multiples se présentent sous deux formes: l’une séquentielle (l’une après l’autre, avec le temps de repos entre les deux) et la série (l’une après l’autre).

Comment les avoir? Inciter votre corps à avoir plusieurs orgasmes nécessitera certainement un peu de temps pour l’auto-exploration. Certains d’entre nous sont câblés pour avoir de la difficulté à éprouver même un orgasme, encore moins plusieurs. Si c’est vous, sachez que vous n’êtes pas seul.

Utiliser une variété de techniques, de stimulants ou de fantasmes est ce qui peut vous amener à réaliser plus facilement la magie multiple. Si plusieurs orgasmes sont votre objectif, une fois que vous avez atteint votre premier orgasme, prenez une seconde, regroupez-vous, respirez, puis essayez d’en avoir un autre.

Je recommande de me délecter des endorphines qui se précipitent après un orgasme et de réappliquer une pression du bâtiment à ce même endroit, que ce soit votre clitoris qui est déjà en érection, votre anus ou les parois de votre vagin.

Texte et images tiré de ce site et traduit par Kink Montreal