Découvertes des  »FAUX »

  • Découvertes des  »FAUX »

Deux bonnes années à fréquenter et chercher du monde VRAI, et les quelques personnes dans cette liste sont minimes, je n’en veux pas aux autres, les faux,  car ils/elles ont fait partie importante de mon apprentissage et évolution. Par une veille de Noël, moi et une amie soumise depuis plusieurs années, avons rencontré  »Milou » personne très connue dans la scène BDSM de Montréal envers qui j’ai un immense respect, et mon premier faux maître selon moi. Prévenu qu’il était opportuniste et surtout joueur d’impact, je me suis vite rendu compte grâce bien sûr à l’honnêteté de ma soumise, qu’il cherchait à jouer dans mon dos et sans moi. Vu ses NOMBREUSES années soit disant d’expérience, j’en avais fait admin d’un de mes groupes sur FB. La base du bdsm n’est pas le RESPECT, quand tu joues dans le dos pour moi c’est pas être MAÎTRE. Ensuite, la série de soumises qui disent les belles paroles manipulatrices et en final incapable de faire ce qu’elles disent ou désirent réellement dû au manque d’authenticité. Ont devrait tous s’accepter tels qu’on est, avant de chercher à être aimer sans montrer nos défauts… On en a TOUS et certains défauts peuvent aussi être des qualités pour d’autres. Exemple, je suis PERVERS et je l’assume, celle qui aiment pas tant pis car c’est pas elles que je recherche dans ma vie 😉

  • 1 janvier 2016

Fin des relations monogames officiellement, même quand tu crois que la fille est combler et à deux hommes, elle voulait un revenue de plus ou juste te manipuler pour avoir une sécurité financière.

error: Content is protected by KinkMontreal.com
%d blogueurs aiment cette page :