Les 10 commandements du Maître

Les dix commandements du Maître

 

COMMANDEMENTS DU MAÎTRE

La relation BDSM est une relation basée sur l’échange et l’équité. Celle-ci ne peut être épanouissante et fonctionner que s’il y a respect de ces principes et donc symétrie dans l’investissement de chacun.

Lorsqu’elle se donne à son Maître la soumise lui remet le pouvoir, en acceptant celui-ci le Maître acquiert donc des droits mais aussi des devoirs, proportionnels, vis à vis d’elle. Celui qui a tous les droits ne peut qu’avoir tous les devoirs sauf à ne plus être un Maître mais un vulgaire tyran domestique.

Les devoirs du Maître peuvent sembler évidents à la lecture des pages précédentes de ce site, beaucoup ne sont que l’application de la définition du Maître et la traduction du « sur sain et consensuel ».

Pour faire pendant aux « dix commandements de la soumise », il m’a, malgré tout, semblé nécessaire de rédiger les « dix commencements du Maître » qui en sont la réciproque.

Les dix commandements du Maître

1- Un dialogue permanent tu entretiendras :
Le Maître devra constamment être à l’écoute de sa soumise et entretenir le dialogue. Il veillera à ce que sa soumise puisse librement exprimer ses envies, ses besoins, mais aussi ses doutes et ses peurs. C’est sur la base de ce dialogue qu’il adaptera sa conduite pour développer la relation en s’interdisant tout chantage affectif pour asseoir son emprise sur sa soumise.

2- Avec respect tu la traiteras :
Le Maître traitera sa soumise avec le respect dû à celle qui s’est donnée à lui. Il ne cherchera pas à la rabaisser ni à la dégrader, c’est en la grandissant qu’il montrera sa force, c’est en la rabaissant qu’il trahirait ses faiblesses. De la part du Maître, ce sera faire preuve de respect et de grandeur que de savoir reconnaître ses fautes, ses erreurs et de les corriger.

3- A l’intégrité de son esprit et de son corps tu veilleras :
En se donnant à son Maître la soumise se met dans un état de dépendance physique et affective, en l’acceptant celui-ci devient comptable de son intégrité. Il sera attentif à ne pas la blesser par des pratiques dangereuses ou qu’il ne maîtrise pas. Il veillera à ne pas utiliser le pouvoir qu’elle lui donne pour la rabaisser ou la dégrader.

4- A son épanouissement tu veilleras.
Le Maître sera attentif au plaisir et au bien être bien être de sa soumise affin que celle –ci trouve son épanouissement a ses côtes. Il veillera à ce qu’elle progresse dans son développement personnel et dans sa soumission de façon harmonieuse lui permettant ainsi de se construire.

5- Le temps nécessaire tu lui consacreras :
Afin de guider au mieux l’évolution de sa soumise, le Maître lui consacrera le temps nécessaire a son épanouissement. En tout état de cause il devra lui consacrer un temps au minimum égal a celui qu’il exige qu’elle consacre à leur relation.

6- Des ordres adaptés tu donneras :
Le Maître veillera à ce que ses ordres soient adaptés aux possibilités de sa soumise, a ce que ceux-ci soient conformes à sa progression et respectent les limites fixées. Les ordres ne seront jamais la traduction d’une quelconque lubie passagère du Maître.

7- A t’améliorer toujours tu veilleras :
Afin de pouvoir accompagner au mieux la progression de sa soumise le Maître veillera à constamment acquérir de nouvelles connaissances tant théoriques que pratiques. Il devra être capable de progresser dans sa vision du BDSM et de la relation, faute de quoi, il risquerait d’être dépassé et de devenir un frein a l’évolution de sa soumise.

8- Avec équité tu châtieras :
Le Maître appliquera les punitions, qu’après en avoir expliqué le motif a sa soumise et s’être assure qu’elle l’a bien compris. Il choisira des châtiments corporels ou non adaptés à la faute, sans excès mais sans complaisance. Les punitions ne seront jamais utilisées comme des alibis à des envies de jeux SM mal assumées.

9- Sans colère tu puniras :
Afin de toujours appliquer les punitions avec mesure et équité, le Maître s’abstiendra de punir sa soumise sous l’emprise de la colère. Il n’utilisera pas la punition comme un exutoire à ses propres tensions.

10- Avec toutes le même comportement adopteras :
Le Maître se comportera face aux autres soumises, portant collier ou non, avec respect et bienveillance. Il tendra une main secourable à toute soumise dans la détresse. Il respectera le collier des autres Maîtres.

©Le Squale 2005

Texte et images tirér de ce site

mars 11, 2018

Étiquettes : , , , , , , , , ,